Rouler en toute sécurité sur la neige et le verglas

Comment affronter l’hiver en toute sécurité et sans accident?

Pas facile de rouler sur des routes enneigées et verglacées. L’adhérence diminue considérablement, même avec les pneus d’hiver. La distance de freinage s’allonge fortement. De plus, le véhicule réagit différemment en fonction des conditions météorologiques.

Règle numéro un sur la neige et le verglas: levez le pied et gardez une distance suffisante par rapport au véhicule qui vous précède!

Autres conseils utiles

  • Sur la neige et le verglas, la distance de sécurité par rapport au véhicule qui vous précède doit être trois plus importante que sur route sèche.
  • Anticipez au maximum! Aux endroits à risque, notamment aux croisements et aux feux, la chaussée peut être rendue particulièrement glissante en raison des nombreux freinages. En outre, le véhicule qui vous précède peut décrocher brutalement.
  • Les endroits exposés, comme les ponts, les parties en forêt ou le long des fleuves et rivières, sont particulièrement glissants en hiver. Adaptez votre vitesse en conséquence.
  • Conduisez, freinez et accélérez avec prudence. Les manœuvres trop brusques peuvent occasionner des dérapages, en particulier dans les virages.
  • Une fois en route, engagez rapidement la vitesse supérieure, même si le moteur manifeste quelques ratés. Il faut éviter de faire patiner les roues motrices.
  • Démarrez en douceur! Encore une fois ne faites pas patiner les roues motrices, afin d’éviter tout dérapage du véhicule. Démarrez éventuellement en deuxième.
  • Soyez particulièrement prudent lors d’un manœuvre de dépassement ou de changements de voie en général. En raison du manque d’adhérence, le véhicule peut à tout moment décrocher lorsque vous quittez la voie normale de circulation ou affrontez les accumulations de neige au milieu de la chaussée.
  • La ceinture de sécurité est efficace, pour autant que vous ne portiez pas une grosse veste sur un épais pullover. Otez vos habits d’hiver en entrant dans votre voiture!
  • Priorité à la sécurité! Inutile de jouer les téméraires: renoncez à prendre le volant en cas de fortes chutes de neige et lorsque la route est extrêmement glissante.

La théorie est une chose, la pratique en est une autre. Des cours de conduite sur neige vous permettront de mettre en pratique les conseils ci-dessus. Davantage d’informations sur le sites Internet du TCS et ACS

Sources: ADAC, TCS