Propulsions alternatives

Les systèmes de propulsion alternatifs ne cessent de prendre en importance dans le monde de l’automobile. Les véhicules fonctionnant à l’électricité, au gaz ou à l’hydrogène ainsi que diverses variantes hybrides avec moteur à combustion jouissent d’une popularité croissante. Tandis que 4,9 % de toutes les voitures de tourisme neuves étaient équipées d’un tel système d’entraînement au premier semestre 2017, le taux se montait déjà à 6,3 % à la même période en 2018. En même temps, les prescriptions de plus en plus sévères sur le CO2 se traduisent par des moteurs et des véhicules toujours plus efficaces.

auto-suisse a réagi à ces prescriptions en se fixant un objectif ambitieux pour l’électrification du trafic individuel motorisé sous le titre «10/20». En 2020, une voiture de tourisme neuve sur dix immatriculées en Suisse ou dans la principauté du Liechtenstein doit être un véhicule électrique ou un hybride plug-in.

> Toutes les informations sur l’objectif «10/20»
> Explication des différents modes de propulsion
> Lexique des propulsions alternatives