CNG (Compressed Natural Gas – gaz nature)

< retour

Le gaz naturel fossile, issu de gisements souterrains, se compose en majeure partie de méthane. Grâce à sa faible teneur en carbone, sa combustion génère moins de CO2 que les carburants liquides. Le gaz naturel est stocké sous pression (sous forme gazeuse). Le gaz naturel est injecté à une pression de 7 bars dans les cylindres. Sa forte expansion limite la quantité d’air (donc d’oxygène) nécessaire à la combustion. Pour cette raison, la puissance à pleine charge diminue de 10 à 15 % par rapport à un moteur à essence. La suralimentation permet de compenser cette perte de puissance en insufflant de l’air comprimé.